8 février 2022

Liste des postes à pourvoir :

POSTEETAT DU POSTE
Professeur d’EPS1 POSTE VACANT
Professeur(e) des écoles1 POSTE VACANT et 2 POSTES SUSCEPTIBLES D’ETRE VACANTS
Professeur(e) de Français1 POSTE SUSCEPTIBLE D’ETRE VACANT
Professeur(e) de MATHEMATIQUES3 POSTES SUSCEPTIBLES D’ETRE VACANTS
Professeur(e) d’ESPAGNOL1 POSTE SUSCEPTIBLE D’ETRE VACANT
Professeur(e) d’ANGLAIS1 POSTE SUSCEPTIBLE D’ETRE VACANT
Professeur(e) d’HISTOIRE GEOGRAPHIE1 POSTE SUSCEPTIBLE D’ETRE VACANT
Professeur(e) de PHYSIQUE CHIMIE1 POSTE SUSCEPTIBLE D’ETRE VACANT

N. B. : un poste en contrat local de Documentaliste sera également susceptible d’être vacant à la rentrée de septembre 2022

Dossier de candidature :

La liste des documents nécessaires à la constitution du dossier de candidature se trouve dans la Note d’informations de l’AEFE (cliquer)

Le Lycée français de Lomé vous demande d’ajouter les documents suivants :

–          INFORMATIONS POUR L’ÉTABLISSEMENT  (Cliquer sur la notice établissement)

–          Une lettre de motivation

–          Votre curriculum vitae

–          La copie de votre diplôme le plus élevé

–          Pour les enseignants du Primaire, la liste des classes enseignées et années scolaires correspondantes

La date limite de réception du dossier de candidature complet est fixée au lundi 14 février 2022. Merci de l’envoyer uniquement par mail (fichier inférieur à 5 Mo en 1 seule pièce jointe) aux 2 adresses suivantes : muriel.moreauagbokou@aefe.fr et laurent.thomas@aefe.fr

Date de la CCPL : 14 mars 2022

Motifs d’irrecevabilité des candidatures :

La nouvelle IGRR validée lors du CT du 15 février 2022 précise les nouvelles modalités de recrutement des résidents     et ajoute de nouveaux critères d’irrecevabilité.

Les situations des candidates ou candidats sont appréciées à la date de la CCPL.

Les motifs d’irrecevabilité sont :

1. Les dossiers hors délai et/ou incomplets conformément aux pièces demandées.

2. La candidature émanant d’un agent ou agente non titulaire de la fonction publique française. (Les candidates ou candidats ne doivent plus justifier de 2 ans en qualité de titulaires mais doivent être titulaires au moment    de la CCPL).

3. La candidature d’un enseignant ou d’une enseignante titulaire candidatant pour une autre discipline que celle  dont il ou elle a la certification.

4. La candidature d’un agent ou agente ne remplissant pas les conditions exigées par son administration d’origine pour bénéficier d’un détachement, notamment un agent ou agente en cours de détachement ou dont la demande de renouvellement de détachement a été transmise au MENJS, sauf suivi de conjoint ou conjointe.

5. Tous les dossiers de candidates ou candidats en cours de détachement justifiant d’un suivi ou rapprochement de conjoint ou conjointe à la date de la CCPL (relevant ou non de la priorité 3 de l’IGRR) seront étudiés par la CCPL malgré le caractère exceptionnel de leur demande. A cet effet les  candidates ou candidats devront produire un courrier explicitant leur situation personnelle ainsi qu’un document justifiant du suivi ou rapprochement de conjoint ou conjointe.

En cas de classement par la CCPL et de transmission à la DRH de l’AEFE de la fiche d’acceptation de poste, la demande de détachement, accompagnée des justificatifs, sera alors transmise par la DRH de l’AEFE à la DGRH du MENJS pour examen attentif et décision.

6. Pour les postes d’enseignant, la candidature d’un ou d’une fonctionnaire n’appartenant pas à un corps d’enseignant.

7. Tout dossier de candidate ou candidat ne répondant pas à la définition de l’article D911-43  du code de l’éducation. C’est-à-dire qui, à la date de la CCPL, n’est pas établi effectivement  dans le pays ou qui ne justifie pas d’un rapprochement ou suivi de conjoint ou conjointe à la date d’effet du contrat de résident.

Pour la mise en œuvre de ces nouvelles modalités nous vous rappelons quelques définitions :

Conjoint ou conjointe : le candidat ou la candidate doit justifier au moment de la CCPL être marié ou mariée ou  partenaire de PACS.

Rapprochement de conjoint ou conjointe : le candidat ou la candidate produit à la date de la CCPL un document  justifiant de l’établissement de son conjoint ou conjointe dans le pays (contrat de travail, visa dans le pays, …)

Suivi de conjoint ou conjointe : le candidat ou la candidate produit à la date de la CCPL un document justifiant d’un contrat de travail (privé ou public) de son conjoint ou conjointe prenant effet au plus tard à la date de début de contrat de résident.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le Lycée français de Lomé par mail : muriel.moreauagbokou@aefe.fr ou par téléphone : 00 228 22 23 57 50

Fichiers joints

Livret d’accueil  du LFL 2022-2023notice individuelle de candidature AEFE